La dépendance affective ou la destruction de soi …

Voilà j’ai besoin de poser des mots sur mes maux …

Quand je rencontre quelqu’un mes sentiments vont plus vite que mon cerveau

c’est mon cœur qui s’emballe… et il s’emballe trop vite …

J’ai eu une enfance heureuse, je n’ai jamais manquer de rien

nous avions tous ce qu’il faut, vetements, jouets, nourriture, sorties familiales …

nous partions en vacances tous les ans.

J’ai eu beaucoup de chance comparé à certains de mes amis …

Nous avons reçu une bonne éducation et des valeurs qui font que je suis celle que je suis devenu.

je remercie mes parents pour ça.

mais j’ai manqué d’amour … trop peut être …

je n’ai pas de souvenir d’avoir eu des câlins des bisous des je t’aime …

Mais cela ne m’a pas empêcher de grandir et d’aimer à mon tour …

.

J’ai ce besoin qu’on m’aime et surtout qu’on me le montre et me le dise en permanence …

donc quand j’ai rencontré le père de mes enfants j’ai tout fait pour l’avoir

quand j’ai des sentiments ils sont vrai, je ne sais pas faire semblant

j’aime réellement avec le cœur et c’est ce qui me détruit …

c’était mon vrai premier amour, mais avec le temps je me rend compte que je l’ai aimé pour fuir l’amour que je n’ai pas eu chez mes parents, je l’ai aimé pour qu’il m’aime en retour …

j’avais besoin qu’on m’aime et qu’on me le montre et tout a été très (trop) vite

rencontré en mars 2000, enceinte en septembre de la même année, marié en janvier 2001 et notre premier enfant est arrivé en juin de cette même année …

Le reste des années qui ont suivi n’ont été que mensonge, j’ai appris a me mentir a continuer d’aimer parce que rester seule est pas possible pour moi

j’ai besoin d’être aimé …

j’ai eu des années de violences conjugal, je ne détaillerais pas ce que j’ai et que nous avons vécu avec les enfants mais la plus compliqué que j’ai reçu est la destruction moral, je ne parvient toujours à me débarrasser de ces mots reçu …

j’ai divorcé, j’ai pris les enfants avec moi et je suis parti, j’ai déménagé pour tenter une nouvelle vie …

.

je me suis inscrite sur badoo, a la recherche de l’amour le vrai …

mais je me suis vite rendu compte que c’était une application pour des plans Q et que moi ce n’est pas ce que je cherchais

Je suis tombé sur un homme qui me paraissait plutôt bien dans ce que je cherchais, on a beaucoup discuter puis nous nous sommes rencontré, je suis tombé amoureuse de suite …

chez moi mon cœur va trop vite et finalement cette homme pour me garder voulait m’acheter avec son argent … mais je ne suis pas a vendre au bout de 5 mois j’ai tout arrêté, j’étouffais …

j’ai eu mal parce que au fond je l’aimais, j’avais besoin de son amour de ses mots de sa tendresse …

puis j’ai rencontré « l’autre » au pas de ma porte lors d’une après midi d’anniversaire de mon fils, j’ai totalement flashé sur cette homme, je m’en suis rendu malade, j’ai tout fait, lui tourner autour, l’inviter à boire un café …

il était tout ce que je cherchais, l’amour le vrai, j’en suis devenu aveuglement amoureuse, nous avons eu beaucoup de moment de clash, de dispute, mais ne pas le voir m’était insupportable, j’en venais a le harceler de message pour ne pas le perdre et finalement c’était la pire ordure du monde !!!

Mais la encore il m’a fait tellement de bien que c’est dur de l’oublier et pourtant le mal qu’il a fait est impardonnable…

.

j’ai déménagé pour oublier toute cette vie de merde, pour oublier ce que mon cœur à oser me faire, mais j’ai récidivé …

cette homme que j’aime depuis plus de 30 ans je l’ai dégoûté, j’ai tellement besoin d’être aimer que je veux tout contrôler tout tout tout !!!!
je suis possessive et envahissante !

je l’ai harcelé et encore aujourd’hui je ne peux m’en empêcher, mais je l’aime à en mourir des sentiments que je ne peux pas contrôler et qui me détruisent, des sentiments qui me dégoûtent parce que finalement je me fais du mal toute seule, je le sais mais je continue parce que j’ai trop besoin d’être aimer, qu’il est parti et je sais qu’il ne reviendra pas … et ce n’est que de ma faute …
et pourtant j’ai accepté l’inacceptable … les mensonges …

je suis incapable de me sentir bien et heureuse seule
Quand je suis seule je m’ennuis, je n’ai aucun plaisir à prendre du temps pour moi, j’en viens a penser à mon ex…. Je cherche à combler ce vide à travers une rencontre une relation … je me ment à moi même …

j’en viens a ne plus manger, ne plus dormir, pleurer reste la seule issue.

.

En vérité je cherche chez mon partenaire qu’il comble mon vide affectif.
J’ai l’intime conviction que si je l’aime, il m’aimera en retour

Le manque d’estime de moi fait que lorsqu’une personne me porte de l’intérêt, je tombe a amoureuse et j’en deviens dépendante je ne m’imagine pas à vivre sans cette personne

.

Non je n’ai pas rencontré 1 000 000 d’homme dans ma vie, j’ai assez d’une seule main pour compter le nombre d’homme avec qui j’ai partagé ma vie …

mon passé m’empêche d’avancer, m’empêche de me faire confiance, donc je reste coincé dans ma souffrance morale cette carapace qui détruit de jour en jour .
.
Je suis prête à aimer encore, mais j’ai beaucoup de condition pour que cela soit possible …

j’arrête la car je pourrais écrire un livre

mais ici vous pouvez trouver les signes de la dépendance affective

et je me retrouve partout malheureusement …

.

mes prochaines lectures … et pourtant je déteste lire !!

.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Pensez à commenter chaque article du blog
cela le fait vivre et me permet de voir que vous avez lu 🙂
A bientôt
Aurélia et sa troupe !

12 thoughts on “La dépendance affective ou la destruction de soi …

  1. Hohwald

    Je suis la même que vous et je vie une situation semblable et ne peux que vous comprendre … bon courage à vous

  2. Chomel

    Aurélia que ton article me parle, et au plus profond de moi. En lisant ton article j’ai cru lire mon histoire, mes sentiments au plus profond de moi. Merci je me sens moins seule à présent, autour de moi j’ai du soutien mais ils ne comprennent pas ce que je ressens.
    De tout coeur avec toi.
    Et oui on va y arrivé.

  3. Le fais de poser les mots sur tes problèmes est déjà un grand pas en avant. Mais que tu as identifié, tu vas pouvoir travailler dessus (avec un psy ou autre…. mais avec de l’aide, on avance plus vite). Et tu vas t’en libérer petit à petit… et tu aimeras pour de vrai et tu seras aimée comme il se doit, avec sincérité.

  4. Emilie

    Aurélia ton salut sera dans l’amour pour toi.
    Durant des années, je me suis efforcée à correspondre à ce que ma famille et mon entourage attendaient de moi. Je manquais de confiance en moi. Je ne vivais pas en tant que moi mais uniquement dans le rôle que l’on avait créer pour moi. Puis un jour, j’ai décidé de prendre ma vie en main, d’exister par moi même, faire mes choix et les assumer. C’est sûr ce grand saut fait peur mais tellement salutaire pour moi.
    Je vis enfin pour moi plus dans ce que l’on attend de moi.

    Quel bonheur !!!

    On peut échanger en mp, nous avons des similitudes de parcours de vie.

    Courage et ne lâches rien

    Emilie

  5. Fremont

    Je me reconnais complètement dans ton histoire. J’aime un homme cela fait 8 ans qu’on est ensemble mais les épreuves nous affaiblissent de plus en plus. Je sais au fond de moi que c’est fini mais je m’accroche et je pense que lui aussi ressent comme moi . Je vais essayer de lire ce que tu conseil mais j’aime pas lire . Je te souhaite le meilleur l’amour existe mais je pense qu’on en a plusieurs à vivre
    Joyeux Noël à toi et ta famille

  6. Keshya

    Coucou
    Je te conseille d apprendre à t aimer, c est le fondement d une belle vie
    Le reste en découlera tout seul.
    Des bisous

  7. De Sousa Brigitte

    Je comprends cette souffrance, ce besoin de se sentir aimé, mais je pense que pour « guérir » il faut que tu apprennes à t’aimer toi même, à mettre des mots sur ce manque d’amour dans ton enfance, et après tu seras à même d’aimer et te laisser aimer pour toi, et non pour ce manque qui te ronge… Courage ma belle, et n’hésite pas à te faire aider pour faire ce chemin en toi ❤️

  8. Nadège

    Courage à vous. Peut-être avec l’aide d’un Kinesiologue cela pourrait vous aider à comprendre pourquoi vous êtes à ce point liée au passé et à l’amour.

  9. Nany

    Je me reconnais trop bien dans ce que vous dites et là personnes qui en souffre le plus c’est nous meme.

  10. Coucou
    Je comprends tout à fait ton désarroi etc… Moi aussi j’ai de la dépendance affective. Cependant je commence à moins en arriver. Tu en as parce que tu ne t’aime pas et ne te donne pas d’amour.
    Commence par suivre ton instinct. Si tu veux faire qqch fais le même si on te dit que c’est une mauvaise idée. Prends soin de toi, de ton cœur, accepte de prendre du temps pour toi, de te bichonner. Imagine que tu sois ta meilleure amie et fais tout pour que cette amie soit bien. Permet toi d’être triste, de déprimer. Si tu ne veux pas faire qqch ne le fais pas. Accepte de dire non même quand tu veux dire oui pour faire plaisir à l’autre…

    Petit à petit ça ira mieux…
    Sois tolérante avec toi…
    Ala fin de ta vie il ne restera que toi. Tu es la personne la plus importante pour toi !

  11. Awesome post! Keep up the great work! 🙂

Laisser un commentaire